Photo André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Un chef d'entreprise récompensé pour son sens de l'innovation

Smartphones, objets connectés et tablettes dépendent sans exception des composants développés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé (andre-jacques-auberton-herve.com). Grâce à son sens de l'innovation, André-Jacques Auberton-Hervé a notamment été récompensé par un SEMI Awards et le Prix de l’Audace Créatrice. Vous n'ignorez probablement pas que votre smartphone peut fonctionner en partie grâce à une technologie made in France ?

Un champion des énergies vertes

L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé a voulu se placer en chef de file pour faire face aux enjeux climatiques de demain. Il est passionné par la nature, féru de sports comme la voile et l’équitation. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais son expertise au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique), où il occupe le poste de conseiller auprès de l’administrateur.

Dans une économie mondialisée, André-Jacques Auberton-Hervé comprend très tôt l’intérêt d’aller chercher une croissance hors de France. La start-up grenobloise Soitec ne tarde pas à s'exporter et affiche ainsi un CA de 372 millions d’euros dès 2006. Le PDG s'est donné les moyens de tenir tête à ses concurrents en introduisant Soitec en bourse dès 1999. Pour l'activité liée aux semi-conducteurs ou pour d'autres, la clientèle d’André-Jacques Auberton-Hervé est dispersée sur toute la planète, par exemple aux Etats-Unis et en Afrique du Sud.

Passion et amitié définissent sa vision du monde

André-Jacques Auberton-Hervé est bien sûr satisfait des centaines de millions planifiées par l'Europe en faveur du développement de l'industrie de la microélectronique. Pour que notre continent puisse poursuivre son développement, l'union est selon lui primordiale. Pour le monde économique, ce dirigeant est un visionnaire. Au travers de ses différentes fonctions aux niveaux français et international, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec passion.

Un bâtisseur visionnaire

Grâce à son savoir-faire en développement industriel, l’effectif de la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé est multiplié par 500 en l’espace d'une dizaine d'années. Soitec doit sa réussite à sa capacité à évoluer d’un marché de niche à un marché de masse, à savoir celui des semi-conducteurs utilisés dans l’informatique, puis dans les PC et les consoles de jeu, et finalement dans les smartphones. André-Jacques Auberton-Hervé fait de l'entreprise un fournisseur incontournable et performant.