Photo Isabelle Roux-Buisson - Paris, France | about.me

Isabelle Roux-Buisson - Paris, France | about.me

Savoir-faire développé après une brillante carrière internationale

Spécialiste de l'univers High Tech, l’ex directrice du groupe Hewlett-Packard est en mesure d’analyser l'offre et la demande dans le but de se préparer pour les tendances et les opportunités. De plus, elle est capable de changer les habitudes pour encourager les équipes. Avant d’accepter le travail d'administratrice locale de TechData pour l’Allemagne-Autriche en 2010, l’ancienne manager du holding Hewlett-Packard dirigeait la section d’Arrow Electronics consacrée à la zone sud-européenne. Isabelle Roux-Buisson (Se rendre sur la page web about.me sur isabelle Roux-Buisson) préside la division Imaging and Printing Services du réseau Hewlett-Packard, installée à Stuttgart puis à Paris, entre 2003 et 2007. Les gains de la succursale s’améliorent en six mois, car elle réussit, dès sa prise de fonction, à redresser et intensifier le business. Isabelle Roux-Buisson est familière avec le Réseau Computacenter France et jouit d’une excellente connaissance des marchands. Elle est de ce fait consciente des impacts du repositionnement à faire financièrement et humainement parlant.

Isabelle Roux-Buisson a justifié ses capacités de leader grâce à la réussite du redressement de Computacenter. La businesswoman est parvenue à améliorer rapidement les résultats de la compagnie et à restructurer les teams. Isabelle Roux-Buisson s'avère être la personne indiquée afin d'améliorer la croissance profitable de l’entreprise et l'efficacité ainsi que l’engagement du personnel. En favorisant le côté social, elle sait préserver l'esprit créatif et motiver les teams. En vertu de son parcours professionnel sortant de l'ordinaire, la dirigeante a développé une conception remarquable du secteur du High Tech au niveau international. Par ailleurs, la businesswoman a étoffé son expertise en termes de leadership. La grande aisance de la gérante concernant ses rapports avec ses associés renforce son efficience comme dirigeante tout en facilitant le travail collectif. Cette aptitude est due à sa formation et à ses acquis.

Les promesses et les activités annexes réalisées par la businesswoman en dehors de l'univers de l'entreprenariat

Afin de rester proche de son École, Isabelle Roux-Buisson a renouvelé son contrat à 2 reprises au conseil d’administration du groupement des anciens étudiants de Télécom ParisTech. Elle s'engage dans cette tâche, en plus de son métier dans l'univers de la technologie. Les mandats aux conseils d’administration de l'ESEO mais aussi de la Harvard Business School Club de France ont été alignés par la femme d'affaires. Effectivement, ces responsabilités lui donnent l'occasion d’agrandir et de conserver son groupe de personnalités influentes tout en ayant un avantage essentiel. Le savoir-faire de la manager a pu croître avec le programme de « mentorat des femmes pour les Conseils d’Administration » courant 2010. En effet, elle a été sélectionnée par l'Institut Français des Administrateurs (IFA) pour y contribuer. Férue de sport, Isabelle Roux-Buisson a porté le Flambeau Olympique au cours des Jeux de 2012 (Londres). Au travers de cette action, la dirigeante apporte sa contribution à la transmission de qualités comme le l’élévation personnel, la poursuite de buts ambitieux, la discipline personnelle, la persévérance, l'entente mais aussi la coopération.

Les initiatives d'Isabelle Roux-Buisson quand elle a commencé sa carrière professionnelle outre-Atlantique

La businesswoman se charge notamment du développement d'associations tactiques pour la boîte Business Unix puis de la préparation du département marketing réservé aux marchés de l'outre-Atlantique. Isabelle Roux-Buisson est mutée dès 1991 au Q.G de la CSO et jouit d’un projet de développement sur mesure, grâce à l'appui du président d’Hewlett-Packard France. La businesswoman démontre son fort potentiel par ses œuvres et ses résultats dans la capitale française. Elle est transférée par le directeur de la société Hewlett-Packard France au quartier général du holding Computer systems organization (CSO) dans le cadre d’un programme de développement sur mesure. Au terme de son travail pour le compte d'Hewlett-Packard France, Isabelle Roux-Buisson a intégré le Q.G de la boîte, à Cupertino. Son expérience dans la Silicon Valley l'a aidée à bien connaitre le siège, d’augmenter son professionnalisme, et de mettre en place un réseau de personnalités importantes chez Hewlett-Packard ainsi que dans le pôle des industries de pointe.

Qu'en est-il du début de carrière de cette directrice d'entreprise talentueuse ?

Durant une dizaine d'années, Isabelle Roux-Buisson a occupé différents postes à responsabilité dans le domaine du commerce et du marketing dans la capitale française. Elle s’est principalement démarquée comme la première femme directrice chez HP France, en informatique. Occupant divers postes à responsabilités dans l'Hexagone, la gérante s’est distinguée par la réalisation de tactiques de vente inventives ainsi que la découverte et le développement de nouveaux marchés pour HP. Courant 1981, la femme d'affaires est sortie détentrice d'une Maîtrise en Administration des Affaires au terme de ses études à la Harvard Business School. Elle était auparavant inscrite au Télécom ParisTech et a obtenu un MS en Electrical Engineering au California Institute of Technology courant 1979. Quand elle a fait ses premières armes en France, Isabelle Roux-Buisson a occupé différentes fonctions de marketing puis de vente et s’est principalement concentrée sur le secteur informatique une fois son certificat acquis.